Éric Bujold, président

Éric Bujold, B. Sc., A.S.A.

Président, Gestion privée 1859

Véritable mobilisateur et leader né, Éric Bujold démontre de grandes qualités d’engagement. Déjà durant ses études universitaires en actuariat, il siège au comité d’analyse du programme de l’Université Laval et est membre du premier conseil d’administration de l’École d’actuariat de l’Université Laval. Un passage remarqué qui, avec sa grande réussite scolaire, lui vaut le prix Optimum d’excellence universitaire.

 

Durant les dix premières années de sa vie professionnelle, Éric Bujold agit à titre d’actuaire-conseil au sein de deux firmes internationales parmi les plus importantes au monde tout en étant chargé de cours à l'Université Laval, après quoi il amorce un véritable virage professionnel. Il devient conseiller en placement pour le courtier Lévesque Beaubien Geoffrion, connu aujourd’hui sous le nom de Financière Banque Nationale (FBN), ainsi que conseiller en assurances pour Services Financiers FBN.

 

À peine 18 mois après son arrivée, on lui confie le mandat de mettre sur pied un bureau à Rimouski. Tout en présidant la Chambre de commerce de Rimouski et la Chambre de commerce régionale, il détrône la concurrence en seulement deux ans et permet à la FBN devenir le leader dans la région.

 

En 2007, au moment où il est classé parmi les meilleurs conseillers en placement au Canada, il devient premier vice-président et directeur général de la FBN.

 

Dans un contexte économique difficile en 2009, Éric Bujold met sur pied Gestion privée 1859, une entité qui compte aujourd’hui plus de 250 employés et qui se classe au premier rang des services de gestion privée au Québec. L’objectif d’Éric Bujold est clair : devenir la référence première en matière de gestion privée pour l’ensemble du Canada, grâce à une équipe d’experts parmi les plus chevronnés dans leur domaine d’activité.

 

En marge de ses responsabilités professionnelles, Éric Bujold s’implique toujours très activement au sein de la communauté, alors qu’il préside le conseil d’administration de la Fondation Québec Jeunes et qu’il est membre du conseil d’administration de la Corporation études-sport de l’Université de Sherbrooke. Membre du conseil d’administration de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal et de l’organisme torontois Les affaires pour les arts (Business for the arts) il trace un lien étroit entre l’art et Gestion privée 1859, qui doivent constamment innover et tendre vers l’excellence, en gardant toujours en tête la satisfaction d’une clientèle élite privilégiée.

 

 

 

« Je suis privilégié d’avoir la confiance de clients formidables et de travailler avec des experts chevronnés et passionnés. Notre succès repose sur cette belle relation de confiance entre nous tous. »

Véritable mobilisateur et leader né, Éric Bujold démontre de grandes qualités d’engagement. Déjà durant ses études universitaires en actuariat, il siège au comité d’analyse du programme de l’Université Laval et est membre du premier conseil d’administration de l’École d’actuariat de l’Université Laval. Un passage remarqué qui, avec sa grande réussite scolaire, lui vaut le prix Optimum d’excellence universitaire.   Durant les dix premières années de sa vie professionnelle, Éric Bujold agit à titre d’actuaire-conseil au sein de deux firmes internationales parmi les plus importantes au monde tout en étant chargé de cours à l'Université Laval, après quoi il amorce un véritable virage professionnel. Il devient conseiller en placement pour le courtier Lévesque Beaubien Geoffrion, connu aujourd’hui sous le nom de Financière Banque Nationale (FBN), ainsi que conseiller en assurances pour Services Financiers FBN.   À peine 18 mois après son arrivée, on lui confie le mandat de mettre sur pied un bureau à Rimouski. Tout en présidant la Chambre de commerce de Rimouski et la Chambre de commerce régionale, il détrône la concurrence en seulement deux ans et permet à la FBN devenir le leader dans la région.   En 2007, au moment où il est classé parmi les meilleurs conseillers en placement au Canada, il devient premier vice-président et directeur général de la FBN.   Dans un contexte économique difficile en 2009, Éric Bujold met sur pied Gestion privée 1859, une entité qui compte aujourd’hui plus de 250 employés et qui se classe au premier rang des services de gestion privée au Québec. L’objectif d’Éric Bujold est clair : devenir la référence première en matière de gestion privée pour l’ensemble du Canada, grâce à une équipe d’experts parmi les plus chevronnés dans leur domaine d’activité.   En marge de ses responsabilités professionnelles, Éric Bujold s’implique toujours très activement au sein de la communauté, alors qu’il préside le conseil d’administration de la Fondation Québec Jeunes et qu’il est membre du conseil d’administration de la Corporation études-sport de l’Université de Sherbrooke. Membre du conseil d’administration de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal et de l’organisme torontois Les affaires pour les arts (Business for the arts) il trace un lien étroit entre l’art et Gestion privée 1859, qui doivent constamment innover et tendre vers l’excellence, en gardant toujours en tête la satisfaction d’une clientèle élite privilégiée.       « Je suis privilégié d’avoir la confiance de clients formidables et de travailler avec des experts chevronnés et passionnés. Notre succès repose sur cette belle relation de confiance entre nous tous. »